Marathon Andrée LE FLOCH – Le parcours

Date : 22 Juillet 2018
Lieu : Pointe de la Torche (29 – Pointe Finistère sud)
Départ : 9H00
Arrivée : Plage de Pors Carn « Le plus beau stade du monde »

Parcours :
Solo : 42,195 km
Relais duo : 2 X 21 km
Relais trio : 3 X 14 km

Equipe autour d’un enfant en joëlette.

Dénivelé :
– positif : 148 mètres (essentiellement concentré sur le 1er 1/3)
– négatif : 154 mètres
– altitude max : 46 mètres

Intérêt :
– Plus de la moitié du parcours avec vue sur océan
– Des paysages insolites : pallud de Tréguennec, marais de Saint ÉVY, Cimetière des bâteaux, ports du Guivinec et de Saint Guénolé, le phare d’Eckmuhl, les Rochers de Saint Guénolé.
– Une arrivée sur « le plus beau stade du monde »

Un départ de la célèbre et magnifique Pointe de la TORCHE, repère des surfeurs.

Une arrivée sur « le plus beau stade du monde » (dixit Jean GALFIONE, champion olympique et parrain de l’événement), la plage de Pors Carn à quelques centaines de mètres du départ.

Une boucle qui traverser l’étrange et magnétique pallud de TRÉGUENNEC en passant au pied des chapelles de granit aux vertus les plus variées (Tronoën et son célèbre calvaire, le plus vieux de Bretagne, la féconde saint Vio, et la discrète Saint Évy dans son écrin de marécages).

La moitié du marathon longe le littoral OUEST et SUD de la BRETAGNE, en traversant les célèbres ports de SAINT GUÉNOLÉ et du GUILVINEC, avec une vue imprenable sur les ÉTOCS et les célèbres rochers de SAINT GUÉNOLÉ, mais aussi l’intriguant cimetière marin de LÉCHIAGAT.

L’impressionnant Phare d’ECKMUHL, véritablement emblème de ce marathon maritime sera le point de mire de tous les participants.

OUI ce marathon est beau, pas seulement parce qu’il traversera une terre bouleversante et authentique aux paysages magiques, mais aussi par sa vocation caritative et solidaire pour l’enfance.

Le marathon ANDRÉ LE FLOCH se présente comme un véritable voyage intérieur.

VENEZ, VENEZ NOMBREUX DÉCOUVRIR CE TERRITOIRE, VOUS Y REVIENDREZ !
LE 22 JUILLET, DÉPART 9h.